Pierre Dac

Da Wikipedia, l'enciclopedia libera.

Pierre Dac, vero nome André Isaac (Châlons-sur-Marne, 15 agosto 1893Parigi, 9 febbraio 1975), è stato un umorista e attore francese.

Percorso[modifica | modifica sorgente]

Cantante famoso degli anni 1930, fondò L'Os à moelle , pubblicazione irregolare e umoristica (ispirata al nome di Rabelais). In questo organo del partito strambo (sic), negli annunci trattavano della vendita di una pasta per annerire i tunnel. Il mondo, all'epoca, non era molto in sintonia con lo spirito delle stramberie per cui il giornale cessò le pubblicazioni nel 1938. Riapparve, per la passione del maestro, verso il 1965, con dei nuovi talenti quali René Goscinny (Les aventures du facteur Rhésus) e Jean Yanne (Les romanciers savent plus causer français en écrivant).

Divenendo l'umorista delle trasmissioni in francese di Radio Londres a partire dal 1943, canta parodie di canzoni alla moda per schernire il governo di Vichy. A lui si deve il celebre slogan: « Radio Parigi mente, Radio-Parigi mente, Radio-Parigi è tedesca » sul motivetto de la Cucaracha (canto rivoluzionario dell'América latina). Tuttavia, risponde seriamente quando Radio-Parigi se la prende con gli Ebrei francesi rifugiati a Londra, per i quali la Francia non conterebbe: sulla tomba del fratello, in Francia, c'è l'iscrizione « morto per la Francia », mentre su quella di Philippe Henriot cronista di Radio-Paris si scriverebbe « morto per il nemico » dopo averlo fucilato...

Nel dopoguerra forma con Francis Blanche un duo, auquel on doit de nombreux sketches (dont l'hilarant Sar Rabindranath Duval, et un feuilleton radiophonique, diffusé dal 1956 al 1960 sur Europe 1, Signé Furax al quale la Francia intera è sospesa. Il suo texto Le biglotron fut souvent cité par les amateurs de dépédantisation. Une de ses inventions majeures, le Schmilblick, « ne sert absolument à rien et peut donc servir à tout. Il est rigoureusement intégral ! »

Nel 1965, si candida volontariamente per le presidenziali del 1965, sostenuto par le MOU (Mouvement ondulatoire unifié). Compagnon de la Libération, il obtempère et abandonne sa campagne suite à la demande de l'Elysée. Il a été surnommé par certains le « Roi des Loufoques », par son aptitude à traquer et créer l'absurde à partir du réel (Cf. le noir de tunnel, ou bien, à la question: « Pouvez-vous me donner le numéro de carte d'identité de cette dame ? », la réponse: « Oui ! »)

Citazioni[modifica | modifica sorgente]

Qualcuna delle sue citazioni:

  • Le Sar dine à l'huile (Cf. sketch cité plus haut)
  • Né à Delhi, de petite taille et d'un caractère paisible, c'était un nain doux
  • Celui que la fumée n'empêche pas de tousser et que la toux n'empêche pas de fumer a droit à la gratitude de la Régie française des Tabacs
  • Il est démocratiquement impensable qu'en république il y ait encore trop de gens qui se foutent royalement de tout.
  • Si la fortune vient en dormant, ça n'empêche pas les emmerdements de venir au réveil.
  • Ceux qui pensent à tout n'oublient rien et ceux qui ne pensent à rien font de même puisque ne pensant à rien ils n'ont rien à oublier.
  • Le sarcastique et prophétique proverbe qui dit: « Rira bien qui rira le dernier » gagnerait à être ainsi modifié: « Quand celui qui rit le dernier a bien fini de rire, personne ne rigole plus ».
  • Quand on ne travaillera plus les lendemains de jours de repos, la fatigue sera enfin vaincue
  • Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs de ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
  • Entre une semelle de crêpe et un double-crème il n'y a que la différence qui existe entre les choses qui n'ont aucun rapport entre elles.
  • L'orgue de Barbarie est à la figue du même nom ce que la trompette bouchée est au cidre.
  • Rien de ce qui est fini n'est jamais complètement achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé.

et pour conclure:

  • Avec le mot "SI" on peut faire tout ce qu'on ne peut pas faire.

Bibliografia[modifica | modifica sorgente]

  • Arrière-pensées et maximes inédites
  • Essais, maximes et conférences
  • Les meilleures petites annonces de l'Os à moelle
  • Les Pensées
  • Du côté d'ailleurs...
  • ... et réciproquement

Biografia[modifica | modifica sorgente]

  • Jacques Plessis, Pierre Dac, mon maître 63, biographie, Le Cherche midi, 2005, ISBN 2-74910-152-2

Voci correlate[modifica | modifica sorgente]

Altri progetti[modifica | modifica sorgente]

Collegamenti esterni[modifica | modifica sorgente]

Controllo di autorità VIAF: 54146284 LCCN: n81108385

biografie Portale Biografie: accedi alle voci di Wikipedia che trattano di biografie