Margarita Aliger

Da Wikipedia, l'enciclopedia libera.
Jump to navigation Jump to search
Margarita Iosofvna Aliger

Margarita Iosofvna Aliger (Odessa, 7 ottobre 1915Peredelkino, 1º agosto 1992) è stata una poetessa russa.

Cantò nelle sue opere l'entusiasmo dei compagni sovietici e l'eroismo partigiano.

Opere[modifica | modifica wikitesto]

  • 1938 : L'anniversaire
  • 1938 : Cet hiver là
  • 1939 : Train
  • 1940 : Les pierres et l'herbe
  • 1940 : Lyrique
  • 1942 : Zoïa Kosmodemianskaïa
  • 1942 : Printemps à Léningrad, titre d'un poème
  • 1946 : Votre victoire
  • 1946 : À quoi sert arracher d'un mot juste, titre d'un poème
  • 1947 : Livre noir, participation avec 39 autres écrivains à ce recueil de textes et de témoignages réunis par Ilya Ehrenbourg et Vassili Grossman édité seulement en 1997
  • 1953 : Les Monts Lénine
  • 1954 : Lettre à un ami, titre d'un poème
  • 1967 : Vers

Collegamenti esterni[modifica | modifica wikitesto]

Controllo di autoritàVIAF (EN29673436 · ISNI (EN0000 0001 1440 6106 · LCCN (ENn80136368 · GND (DE124432735 · BNF (FRcb131864766 (data) · NLA (EN36560260
Biografie Portale Biografie: accedi alle voci di Wikipedia che trattano di biografie