Andreï Makine

Da Wikipedia, l'enciclopedia libera.
Jump to navigation Jump to search
Andreï Makine

Andreï Makine, noto anche con lo pseudonimo di Gabriel Osmonde (Krasnojarsk, 10 settembre 1957), è uno scrittore russo naturalizzato francese.

Biografia[modifica | modifica wikitesto]

Il 3 marzo 2016 è eletto al seggio 5 dell'Académie française, succedendo così a Assia Djebar.

Opere[modifica | modifica wikitesto]

Sotto il nome Andreï Makine :

  • 1990 : La Fille d'un héros de l'Union soviétique
  • 1992 : Confession d'un porte-drapeau déchu
  • 1994 : Au temps du fleuve Amour
  • 1995 : Le Testament français
  • 1998 : Le Crime d'Olga Arbélina
  • 2000 : Requiem pour l'Est
  • 2001 : La Musique d'une vie
  • 2003 : La Terre et le ciel de Jacques Dorme
  • 2004 : La Femme qui attendait
  • 2006 : Cette France qu'on oublie d'aimer
  • 2006 : L'Amour humain
  • 2007 : Le Monde selon Gabriel
  • 2009 : La Vie d'un homme inconnu
  • 2011 : Le Livre des brèves amours éternelles
  • 2013 : Une femme aimée
  • 2014 : Le pays du lieutenant Schreiber

Sotto il nome Gabriel Osmonde :

  • 2001 : Le Voyage d'une femme qui n'avait plus peur de vieillir, Albin Michel
  • 2004 : Les 20 000 Femmes de la vie d'un homme, Albin Michel
  • 2006 : L'Œuvre de l'amour, Pygmalion
  • 2011 : Alternaissance, Pygmalion

Altri progetti[modifica | modifica wikitesto]

Collegamenti esterni[modifica | modifica wikitesto]

Controllo di autoritàVIAF (EN114929908 · ISNI (EN0000 0001 2148 4030 · SBN IT\ICCU\LO1V\152479 · LCCN (ENn94103302 · GND (DE115643362 · BNF (FRcb12149504c (data) · NDL (ENJA00797812 · WorldCat Identities (ENn94-103302