Barthélemy Faujas de Saint-Fond

Da Wikipedia, l'enciclopedia libera.
Barthélemy Faujas de Saint-Fond

Barthélemie Faujas de Saint-Fond (Montélimar, 17 maggio 1741Montélimar, 18 luglio 1819) è stato un geologo francese.

Biografia[modifica | modifica wikitesto]

Professore e amministratore del Museo nazionale di Storia naturale di Francia, fece numerose e importanti scoperte, in particolare nel campo dei materiali vulcanici. Scoprì la miniera di ferro di La Voulte-sur-Rhône e quella di pozzolana di Valay. Grande viaggiatore, percorse quasi tutta l'Europa.
Fu un convinto sostenitore dell'impiego dei palloni aerostatici, lanciando delle sottoscrizioni per la loro costruzione. Aiutò dapprima Jacques Charles, quindi Étienne Montgolfier e Jean-François Pilâtre de Rozier.

Collaborò alla "Histoire naturelle" di Buffon per la parte geologica.

Il mineralogista Alexis Damour gli dedicò nel 1842 un minerale: la Faujasite.

Cave del 1900 a Fingals (Scozia)
Struttura della Faujasite

Opere[modifica | modifica wikitesto]

  • Mémoire sur des bois de cerfs fossiles (1776). Testo in linea
  • Œuvres de Bernard Palissy, revues sur les exemplaires de la Bibliothèque du Roi (1777).
  • Recherches sur la pouzzolane, sur la théorie de la chaux et sur la cause de la dureté du mortier (1778).
  • Recherches sur les volcans éteints du Vivarais et du Velay (1778). Testo en linea
  • Mémoire sur la manière de reconnaître les différentes espèces de pouzzolane (1780).
  • Histoire naturelle de la province de Dauphiné (1781). Testo in linea
  • Description des expériences de la machine aérostatique de MM. de Montgolfier et de celles auxquelles cette découverte a donné lieu, suivie de recherches sur la hauteur à laquelle est parvenu le ballon du Champ-de-Mars... (1783-1784).
  • Minéralogie des volcans, ou Description de toutes les substances produites ou rejetées par les feux souterrains (1784). Testo in linea
  • Recherches sur l'art de voler, depuis la plus haute antiquité jusqu'à ce jour, pour servir de suite à la « Description des expériences aérostatiques » (1784).
  • Essai sur l'histoire naturelle des roches de trapp (1788).
  • Essai sur le goudron du charbon de terre (1790).
  • Voyage en Angleterre, en Écosse et aux îles Hébrides, ayant pour objet les sciences, les arts, l'histoire naturelle et les mœurs (1797).
  • Histoire naturelle de la montagne de Saint-Pierre de Maestricht (1798).
  • Essai de géologie, ou Mémoires pour servir à l'histoire naturelle du globe (1803-1809).
  • Mémoire sur une grosse dent de requin et sur un écusson fossile de tortue, trouvés dans les carrières des environs de Paris (1803).

Bibliografia[modifica | modifica wikitesto]

  • Hugh Chisholm, Encyclopædia Britannica, XI edizione, Cambridge University Press, 1911.
  • Marie-Nicolas Bouillet, Alexis Chassang, "Barthélemy Faujas de Saint-Fond" in Dictionnaire universel d'histoire et de géographie. (Wikisource).

Collegamenti esterni[modifica | modifica wikitesto]

(Opere di Faujas de Saint-Fond numérizzate dal SICD delle Università di Strasburgo)

Controllo di autorità VIAF: 51732835 LCCN: n86860640